Coupes ou flutes, que choisir ?

A l'origine, les coupes

L'origine du Champagne remonte à l'époque gallo-romaine dans les régions Champenoises. Son histoire est marquée par la Grande Charte champenoise en l'an 1114. Pendant des décennies, on ne retrouve aucun standard de verre pour le Champagne tout comme le vin. (voir histoire du verre à vin). Une légende parle de la première coupe à Champagne moulée comme un cadeau de Louis XV à sa maîtresse La Marquise de Pompadour. 

Les coupes sont longtemps restées considérées comme le verre à Champagne traditionnel. Aujourd'hui, certains la considèrent obsolète. Par leur largeur, les coupes laissent échapper les bulles et es arômes très volatils s'échapper. D'un niveau pratique, elle demande beaucoup d'attention lors de la tenue en main. 

Cependant, elle reste culturellement emblématique et garde ses adeptes. La coupe à Champagne conditionne une consommation plus festive. En effet, elle incite à engloutir son verre d'un trait, tel un shot de vodka. Par ses formes généreuses et enivrantes, ce type de verre demeure aujourd'hui un des verres les plus sexys qui existe aujourd'hui.

 3 types de coupes à Champagne

Les flûtes pour les bulles

C'est vers 1930 avec l'apparition de champagnes secs et vifs, qu'est apparue la flûte à Champagne. De forme resserrée et élancée, les flûtes ont l'avantage de conserver les bulles et leur effervescence. Ces dernières sont vite devenues le standard dans le monde du Champagne. Son faible diamètre a aussi l'avantage d'être un verre facile à stocker.

Mais comme la coupe, La flûte a ses inconvénients. Très étroite, les bulles peuvent parfois venir agresser les sens du consommateur au point de masquer les arômes. En réponse à cela, certains fabricants ont élaboré des flûtes au buvant resserré qui permet de maîtriser l'effervescence et conserver les arômes tel modèle de flûte Open Up de Chef & Sommelier. 

 Différentes flûtes à Champagne

Verres à vin blanc classiques pour les puristes

Les puristes du Champagne accrochés à l'aspect vineux du Champagne et à la recherche des subtilités cachées préconisent l'usage d'un verre à vin blanc assez classique, notamment pour les millésimes les plus anciens. De l'avis des sommeliers et producteurs de Champagnes, un verre classique offre une oxygénation parfaite au vin qui va libérer le gaz et laisser les arômes se dévoiler. 

Dans ce sens, on vous recommandera les verres à effervescence Hélicium d'Arnaud Baratte qui apportent une expérience unique en raison de leur technicité. Les Hélices au fond du verre vont subtilement participer à l'accélération des arômes alors que la paraison en tulipe permettra au goûteur de profiter pleinement des saveurs cachées...

Différents Verres à vin blanc pour Champagne

<< Retour vers le Guide des verres à vin