Le zéro déchet est un mode de vie popularisé par Béa Johnson et qui devient de plus en plus répandu ces derniers temps. Son principe est assez simple. Il faut générer le moins de déchets dans la mesure du possible dans tous les domaines de la vie quotidienne. Voici quelques meilleures raisons de s’y mettre dès maintenant !

Zéro déchet : une approche très respectueuse de l’environnement

Il faut l’avouer, plusieurs milliers de kilos de déchets sont jetés chaque seconde dans le monde entier. D’ailleurs, presque la moitié de ceux-ci sont constitués de déchets plastiques qui sont difficilement dégradables. À titre indicatif, certains objets en plastique prennent des centaines d’années pour se dégrader. Il va sans dire que ces éléments ne vont pas disparaître comme par magie. Ils vont d’abord se retrouver dans la nature le temps qu’ils se dégradent. Ils finissent ainsi par s’incinérer. Cela entraîne alors des émissions néfastes de CO2, mais aussi de métaux lourds. À savoir que ces particules sont particulièrement nocives pour l’écologie. Pourtant, cette dernière est déjà chargée de divers gaz à effet de serre émis par les voitures et bien d’autres. Ce qui fait que l’air, l’eau et le sol deviennent néfastes aussi bien pour l’homme et les animaux que pour les cultures.

Faire des économies en adoptant un mode de vie zéro déchet

S’adonner à un mode de vie zéro déchet consiste essentiellement à savoir éviter les choses ou les objets inutiles. Effectivement, ces derniers vont tôt ou tard finir à la poubelle, ce qui permet alors de faire des économies. En clair, il ne faut rien acheter à part les produits dont on a vraiment besoin. On réduit donc définitivement le gaspillage. De plus, on va désormais limiter dans la mesure du possible le recours aux éléments jetables. Cela signifie opter pour ceux durables. Par exemple, au lieu d’acheter tous les jours une bouteille d’eau, on peut utiliser l’eau du robinet dans une gourde, quoi de mieux pour éviter les achats à maintes reprises. Par ailleurs, l’achat en vrac permet de faire une économie pouvant aller jusqu’à 30 % au final.

Simplifier la vie et libérer l’esprit avec la démarche zéro déchet

Le zéro déchet simplifie considérablement la vie, après la phase d’adaptation bien entendu. En effet, avec l’achat en vrac, on fait les courses seulement une fois par semaine voire deux fois par an pour certains produits. Donc, en plus d’économiser de l’argent, on économise de même du temps. On pourra alors faire d’autres choses à la maison au lieu d’aller au marché tout le temps. Fini les nombreuses heures passées dans les grandes surfaces à être tenté par un large panel d’articles qui, finalement, ne sont pas essentiels. Mais aussi, on n’a plus à se préoccuper de la poubelle plusieurs fois par semaine. En outre, l’un des gros atouts du zéro déchet c’est la libération d’esprit. Pour cause : c’est l’occasion de participer à des mouvements qui font du bien à son entourage et à tous les êtres vivants. En somme, cela rend heureux.